Késako ?

Cette page est destinée à vous aider dans vos dessins en précisant l'utilité et le mode d'emploi de chaque object, ainsi que certains termes techniques. Je ne pourrais pas vous aider pour le numérique parce que je ne sais pas faire, et j'aime mes crayons, et je ne veux pas passer du côté obscur de la force en les abandonnant pour une souris !!! XD

Crayons et autres mines de plomb.

- crayon à papier : le crayon peut paraître facile d'utilisation, sauf que oui... mais non. Déjà, il existe tellement de crayons qu'il faut savoir s'y retrouver.

  • 2H et moins : ces crayons ne sont pas bons pour le dessin. Comme ils sont trop clairs et on a tendance à appuyer beaucoup avec, ce qui fait des tranchées dans le papier dignes du Grand Canyon, impossibles à gommer.
  • HB : c'est la clé de tout ! Non, je rigole. Mais c'est le mieux pour faire le dessin avant l'étape du "fignolage" (l'étape de fin où l'on place les ombres, on colorie, on met les détails etc...) car il est facile à gommer.
  • 2B et plus : ces crayons gras sont parfaits pour l'étape du "fignolage", car ils permettent d'obtenir du noir très noir (ex : 8B) ou du gris relativement clair (ex : 2B) etc...

- mine de plomb : c'est à peu près la même chose que le crayon. On l'utilise plus pour le fignolage que pour le dessin de départ car il se gomme moins bien que le crayon mais s'estompe mieux. Les classes de dureté (HB, 2B, 4B etc...) sont les mêmes que pour le crayon.

- crayons de couleur : ces crayons, tout le monde les a utilisés jusqu'au CP pour colorier des images imprimées. Ensuite, jusqu'au CM2, on a essayé de faire des choses plus jolies que juste du remplissage. Et ensuite, la plupart ont totalement arrêté, parce que ça fait trop "bébé". Mais on peut aussi les utiliser dans des choses très précises, comme des portraits, sans faire d'aplats. Pour en savoir plus, allez dans ce tutoriel.

- feutres : cet outil, certains arrivent à en tirer quelque chose de très chouette. Mais c'est difficile que ça ne fasse pas "bébé". En plus, comme les mélanges sont quasi impossibles, c'est dur que le résultat soit beau.

Estompe et effet de style.

- estomper : cela veut dire étaler une matière (souvent du crayon) de façon à rendre tout lisse en effaçant le grain du papier. Attention, estomper avec le doigt ne rend pas souvent bien. Selon l'effet que vous voulez rendre, vous aurez ou non besoin d'estomper.

  • Si vous voulez un effet énergique et punchy, vous n'avez pas besoin d'estomper. Ce sont les traits de crayon et le grain du papier qui donneront de l'énergie.
  •  Si vous préférez un effet lisse et doux, vous devrez estomper. Cela enlèvera le grain du papier et les traits de crayons.

- crayon à estomper : c'est un crayon fait de papier roulé sur lui-même avec une pointe. On s'en sert pour estomper. Un bout de sopalin fonctionne aussi, mais c'est moins précis. Il existe plusieurs "calibres" pour un taux plus ou moins élevé de précision.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site